En moins d'un mois, 2 actions graves de vandalisme sur le véhicule que j'avais garé dans le parking VINCI Les Saisons de La Défense 1 où je bénéficie d'un abonnement annuel à un prix qui n'a rien de très privilégié.. Encore faut il savoir qu'à La Défense il est impossible de garer sa voiture sur la dalle bien évidemment et tout résident est donc contraint de souscrire à un abonnement auprès de VINCI Park qui semble disposer du monopole d'exploitation des parkings sur le site.
Ces parkings sont ouverts au grand public, nombreux en journée et plus particulièrement aux résidents nuits et weekend. Ouverts, payants mais non surveillés et les abonnements ne donnent droit qu'à utilisation d'un emplacement et en aucun cas droit à une quelconque surveillance...voilà ce que rappelle à satiété la SEPADEF quand il y a problème.
Or les incidents sont nombreux, quasi quotidiens (il est bien plus facile de "travailler " au chaud et sans crainte d'être dérangé comme c'est fréquemment le cas sur la voie publique) ce qui ne trouble en rien VINCI PARK petite et modeste entreprise qui recule devant la charge que constituerait l'achat de quelques caméras de surveillance.
Vous envisagiez de vous installer à La Défense ? Réfléchissez y à deux fois : pour le stationnement et l'usage des véhicules, c'est la double peine ! (abonnement obligatoire et problèmes assurés)

Share

Thank u for looking at Geoff SMEDLEY following document :  have fun and don't forget to support him in RIO !

 

Click here

Share

image confessionJust click on the YouTube icon above or follow the next link : http://www.youtube.com/watch?v=EjlRGZJOsx0

 

Share

 

Quelques pistes  pour une meilleure gouvernance de l’ INAS :

 

-révision des statuts et création de postes de simple administrateur ou ‘member at large’ pour offrir la plus large représentation qui soit à tous les points de vue intéressants défendus ici ou là

-suppression de la limite de 2 mandats pour les techniciens. On ne saurait se dispenser des bonnes volontés quand elles donnent toute satisfaction ! -mise en place de réunions mensuelles, a
minima,  par internet (skype ou tout autre système de viseoconference)

-prise de contacts et de présentation avec tous les présidents de Fédérations Internationales intéressés par le dossier des APS pour les personnes handicapées

-évacuation définitive de  toute confusion avec le mouvement  Special Olympics

-travail sur la communication de l’INAS pour que tous les représentants INAS nationaux soient soutenus dans leur quête d’une juste place au sein de chaque NPC -professionnalisation des responsables et directeurs sportifs (reconnaissance par qualifications, diplômes ou expérience reconnue, mais aussi remboursement des frais inhérents aux missions voire indemnisation juste et mesurée des efforts consentis)

-réunions régulières entre techniciens directeurs sportifs  d’un côté et membres du comité directeur (Executive Committee) de l’autre

-instauration d’une réelle politique de développement au bénéfice des régions, pays défavorisés ou en voie de développement. Création de programmes de bourses, de séminaires de formation, de colloques dans les 5 continents, avec mise à disposition d’outils pédagogiques …

-constitution d’un pool d’experts psychologues, psychiatres…qui apporteront leurs lumières aux divers travaux relatifs à l’éligibilité. Choix des chantiers à conduire réalisé pour l’avenir d’un commun accord avec les politiques (fixation des priorités relatives aux disciplines objets des prochaines études: ex. ski, cyclisme, aviron ?)

-lancement d’un audit et/ou  enquête sur  la pratique des APS adaptées dans les différents pays du monde, à réaliser avec le soutien des institutions internationales (UNESCO, CIO, IPC)

-ouverture progressive de l’INAS à tous les niveaux de pratique (pas que le sport de haut niveau) ainsi qu’à tous les types de handicaps mentaux et psychiques

-réflexion a conduire sur le mode de décision : il conviendrait de tout mettre en œuvre pour accompagner le développement du nombre de pratiquants (un pays, une voix certes mais aussi des pouvoirs supplémentaires selon le nombre de sportifs licenciés dans chaque pays par ex.)

-poursuite de la recherche de partenaires financiers à l’aide de ‘’fundraisers’’ professionnels commissionnés

  

Et bien d’autres choses encore ! Merci de vos commentaires

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share

Translation in english follows....Propositions pour une nouvelle gouvernance